Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29 juillet 2011

A poil Facebook !

 

  Cette photo est pourtant sublime ! Quels butors, ces puritains...

Facebook bannit le bébé nu de Nirvana

L'album Nevermind sort le 24 septembre 1991.

DR

La pochette mythique du plus célèbre des albums de Nirvana est accusée de violer les termes d'utilisation Facebook. Explications.

Le célèbre bébé nageur de la pochette de l'album de Nirvana, Nevermind s'est vu bannir de Facebook pour avoir commis le pire de tous les crimes: être nu

lire tout :
http://www.lexpress.fr/culture/musique/facebook-bannit-le-bebe-nu-de-nirvana_1015841.html



le blog de la Micronésie poétique
http://micronesiepoetique.hautetfort.com/
et son forum:
http://85945.aceboard.fr/index.php?login=85945

09:28 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (0)

21 juin 2011

La Révolution Française n'a pas eu lieu...

 

C'est l'impression qui reste, après " l'affaire" : ces Messieurs vivent encore sous l'Ancien Régime. Le monde doit se plier à leur bon plaisir, les femmes du peuple s'ouvrir comme des fruits mûrs et dire merci ! Je ne sais plus où je lisais que le Directeur du FMI, pressant la Femme de Chambre dans ses derniers retranchements, lui haletait fébrilement "Mais est-ce que tu sais qui je suis?" ( sous-entendu : "tu vas en avoir de la chance, de te faire sauter par un Prince !"). Bon, les mentalités vont peut-être un peu bouger. Tron a été mis en examen, c'est un petit pas dans le bon sens. Lire l'interview très intéressante de Sloterdijk sur le point.fr.O.
----------------------------------------------------------

Sloterdijk : DSK, le sexe et l'imaginaire français

Le Point.fr - Publié le 02/06/2011 à 07:29

Pour le philosophe allemand, si l'inconscient monarchique qui sacralise le sperme royal a persisté en France, l'égalité à l'américaine est une comédie.

Sloterdijk : DSK, le sexe et l'imaginaire français

Peter Sloterdijk, philosophe allemand. © Baltel / Sipa

À ne pas manquer
 

Le Point : L'affaire DSK serait l'une des manifestations de l'exception française - et pas la plus glorieuse. Mais, sauf erreur, la testostérone n'est pas une exception française ?

Peter Sloterdijk : Vous vous trompez ! La testostérone française est une exception, car, dans la tradition des rois thaumaturges, elle est une hormone sacrée. Le sperme des rois de France a toujours été considéré comme une substance miraculeuse, sublime, avec laquelle les filles du peuple recherchaient le contact. L'historiographie française a très bien exploré cette croyance délirante en vertu de laquelle il suffisait de toucher la lisière du manteau d'hermine du monarque pour être guéri de toutes sortes de maladies. C'est le manteau qui fait le prince, car il contient le secret du sperme royal.

 

lire tout sur le point.fr




le blog de la Micronésie poétique
http://micronesiepoetique.hautetfort.com/
et son forum:
http://85945.aceboard.fr/index.php?login=85945

01:31 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (0)

05 juin 2011

Est-ce qu'elle travaille du chapeau?

   
     

 
 
Je ne connais pas personnellement Liza-the-Queen, mais :
1. Il faut reconnaître qu'elle a un bon job. Le centième de ses revenus devrait me combler...
2.Elle a une bonne bouille aussi. Toujours le sourire.ça doit faire partie de son boulot.
3. La championne des galures. Chacun doit coûter un mois de smic. Je la soupçonne d'exprimer son humour par couvre-chefs interposés. Mais bon, ça revient cher quand même au contribuable british...O.
-----------------------------------------------------------

 
le blog de la Micronésie poétique
http://micronesiepoetique.hautetfort.com/
et son forum:
http://85945.aceboard.fr/index.php?login=85945
 
 

11:19 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (0)

19 mai 2011

Si vous éprouvez une empathie...


   
     

 
 
...pour le malheureux DSK ( ce qui ne vous empêche pas d'en éprouver autant ou plus pour sa présumée victime...) vous pouvez lire cet intéressant article sur la terrible prison new yorkaise. Pour moi c'est clair, ma prochaine agression sexuelle j'irai la commettre ailleurs qu'à New York ! O.
---------------------------------------------

Ils ont raconté Rikers Island...


A quoi ressemble la vie à Rikers Island, la fameuse prison géante où Dominique Strauss-Kahn loge ces jours-ci? Eléments de réponse en quelques livres, où l’on croise BHL, Spiderman et une gardienne portée aux confidences.

DSK écroué dans la prison de Rikers sur la base d'accusations de crime sexuel commis à l'hôtel Sofitel de Manhattan contre une femme de chambre originaire de Guinée, s'engage également à se présenter en cour chaque fois que sa présence sera exigée.
 (c) Afp

DSK écroué dans la prison de Rikers sur la base d'accusations de crime sexuel commis à l'hôtel Sofitel de Manhattan contre une femme de chambre originaire de Guinée, s'engage également à se présenter en cour chaque fois que sa présence sera exigée. (c) Afp

L’enfer sur terre

C’est d’abord dans le livre d’un ami qu’est enfermé DSK. Bernard-Henri Lévy, qui a sillonné les Etats-Unis en Tocqueville du pauvre, avait en effet consacré trois pages de son «American vertigo» à la mystérieuse prison. Cette «ville dans la ville», aussi proche de New York soit-elle, est complètement isolée du reste du monde. Tout y est fait pour ne jamais en sortir, ce qui est bien le moins pour une prison.

 

lire la suite sur bibliobs.com


 
le blog de la Micronésie poétique
http://micronesiepoetique.hautetfort.com/
et son forum:
http://85945.aceboard.fr/index.php?login=85945
 
 

23:57 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (0)

03 mai 2011

Une passionnante analyse...

 

...de l'art de communiquer. Où l'on voit que la communication est fonction de nombreux facteurs, dont les réalités politique, économique, démographique... le "printemps arabe" a complètement bouleversé ces équilibres. On entre dans un nouvel acte de la tragédie ( ou de la tragi-comédie) ! O.
------------------------------------------

Ben Laden, une figure médiatique

LEMONDE.FR | 02.05.11 | 20h49  •  Mis à jour le 03.05.11 | 07h50

 

 

 

Depuis les attentats du 11-Septembre, Oussama Ben Laden a fait des apparitions régulières dans les médias, en son ou en vidéo.

Depuis les attentats du 11-Septembre, Oussama Ben Laden a fait des apparitions régulières dans les médias, en son ou en vidéo.AP/Mohammed Zaatari

Enseignant-chercheur à Sciences-Po, Omar Saghi a participé à l'ouvrage collectif dirigé par Gilles Kepel et Jean-Pierre Milelli Al-Qaida dans le texte, publié aux PUF en 2005. Il évoque Oussama Ben Laden d'abord comme un "enfant de la télévision" et un personnage médiatique.


lire tout :

http://www.lemonde.fr/a-la-une/article/2011/05/02/ben-laden-une-figure-mediatique_1515943_3208.html#ens_id=1515452

le blog de la Micronésie poétique
http://micronesiepoetique.hautetfort.com/
et son forum:
http://85945.aceboard.fr/index.php?login=85945

11:29 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (0)

23 avril 2011

Un poète...

 La poésie conserve : la preuve !

Lucien Baumann, l'homme aux 50 000 vers

Le Point - Publié le 14/04/2011 à 11:09

À 101 ans, l'ancien bâtonnier du barreau de Strasbourg est un phénomène.

Lucien Baumann, l'homme aux 50 000 vers

Lucien Bauman. Pas un jour sans un vers... © DR

À ne pas manquer
 
Par Claude Imbert

Le poète médite dans son vallon alsacien, à l'orée de la forêt vosgienne. À Niederhaslach, une rue porte son nom, mais Lucien Baumann y habite. Il va, ces jours-ci, fêter ses 101 ans. L'ancien bâtonnier du barreau de Strasbourg a renoncé à cinquante ans de plaidoiries et, plus pénible, à la pêche à la ligne. Mais chaque jour qui passe, et depuis des lustres, un quatrain, un sonnet, une satire, une élégie dégringolent de sa tête chenue. Lucien Baumann est un phénomène : il mûrit dans un cocon de ver à soie ; chez lui, vers de poète. Il a écrit 50.000 vers...

 

Lire tout :

http://www.lepoint.fr/culture/lucien-baumann-l-homme-aux-50-000-vers-14-04-2011-1319787_3.php

le blog de la Micronésie poétique
http://micronesiepoetique.hautetfort.com/
et son forum:
http://85945.aceboard.fr/index.php?login=85945

02:28 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (0)

19 avril 2011

S'il a cherché à choquer...

 

... c'est réussi ! Mais c'est peut-être trop facile, non?  Sollers trouve "méprisables" ce genre de provocations, pour une fois je suis d'accord - aussi méprisable que Houellebecq déclarant que l'Islam est la religion la plus con.O.
---------------------------------------------------------------

 

La photo "Piss Christ", mettant en scène un crucifix, détruite à AvignonL

Deux oeuvres photographiques d'Andres Serrano, un artiste américain, ont été détruites dans les locaux de la collection d'art contemporain Yvon Lambert.

La photo "Piss Christ", mettant en scène un crucifix, détruite à Avignon

L'artiste new-yorkais Andres Serrano, ici devant "Piss Christ", qui avait déjà été vandalisée à coups de marteau en Australie, en 1997. © AFP

À ne pas manquer
 
Le Point.fr (Source AFP)
Deux oeuvres photographiques de l'artiste américain Andres Serrano, dont une mettant en scène un crucifix trempé dans son urine, ont été détruites dimanche dans les locaux de la collection d'art contemporain Yvon Lambert à Avignon (Vaucluse), a-t-on appris auprès du collectionneur. "C'est incroyable. Deux oeuvres foutues quand même pour toute cette histoire, ça devient insupportable", a déploré Yvon Lambert.

Lire l'article sur le point.fr

le blog de la Micronésie poétique
http://micronesiepoetique.hautetfort.com/
et son forum:
http://85945.aceboard.fr/index.php?login=85945

02:42 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (0)

28 novembre 2010

les journalistes sont-ils de écrivains ratés...?

 

 

 
 
...ou des champions de la brosse à reluire ?

Non, je suis mauvaise langue, ils ne sont pas tous des béni oui oui. Mais...pour ceux qui ne sont pas d'accord avec le discours officiel, c'est la lourde ! O.

---------------------------------------------------------------

De Régis Debray à Paul Virilio

Haro sur la presse !

Par Aude Lancelin

Dans «Des intellectuels jugent les médias», onze essayistes, philosophes et historiens, de Michel Onfray à Régis Debray en passant par Pierre Nora, évoquent l'avenir des médias et les rapports souvent conflictuels qu'ils entretiennent avec eux

Les intellectuels ont décidément la vie rude dans le pays qui les a vus naître. Depuis deux décennies, on y dresse sans répit leur acte de décès. Depuis le mois dernier, on les classe comme des marques de yaourt en fonction de leur indice de notoriété, entretenant sans vergogne la confusion entre vie de l'esprit et matraquage de quelques bateleurs usés. Fondée en 2004 par Robert Ménard, la revue «Médias» a donné à onze essayistes, historiens ou philosophes, l'occasion de répondre. Pour une fois, ce sont eux qui tiennent le fouet, eux qui jugent le travail des médias à travers une série d'entretiens aujourd'hui réunis aux Editions Mordicus. Le résultat est souvent assassin.

Michel-Onfray_Baltel-Sipa_1.jpg
(c)Baltel-Sipa
Michel Onfray

Y a-t-il des journalistes à qui vous casseriez la gueule? «Assez volontiers», répond non sans énergie Michel Onfray, qui se prend presque à regretter l'époque des duels au pistolet. Mais il y a mieux, si l'on peut dire. Ainsi découvre-t-on un André Comte-Sponville assez loin de son registre habituel de coach en bonheur antique. «On n'est pas journaliste par hasard, écrit l'ancien prof de la Sorbonne. Pour beaucoup, le journalisme est une position de repli, d'échec, de compensation, quand ce n'est pas de revanche ou de ressentiment. On peut appeler ça un raté, si vous voulez.» On entend presque le «gloups» étranglé dans la gorge de son interviewer.

 

Lire la suite :

http://bibliobs.nouvelobs.com/20101126/22608/haro-sur-la-...


 
le blog de la Micronésie poétique
http://micronesiepoetique.hautetfort.com/
et son forum:
http://85945.aceboard.fr/index.php?login=85945
 
 

 

 

21:48 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (2)

19 novembre 2010

Saperlotte !

 

 

 
 
Je crois qu'on est sarkozyés jusqu'à l'os ! O.
----------------------------------------------------------------

culture. La France sarkozyenne

Fnaquons!

Soyons justes : tout ce qui advient dans ce pays n’est pas de la faute du président. Il se produit même des évolutions qui lui échappent complètement. J’y songeais hier en me rendant à la Fnac de la rue de Rennes, à Paris. Je n’ai rien en principe contre cet établissement, dont je suis client de temps à autre. Mais il y a des choses qui sont significatives, et il faut les dire.

La Fnac s’est dotée d’une nouvelle et impétueuse devise : « Fnac it ! » Cela doit venir d’un verbe to fnac, que je ne connaissais pas et qu’on pourrait franciser en fnaquer. Fnaquons donc. Cela commençait à fnaquer dur dès le trottoir, où s’affichait un gigantesque « jeune » aux cheveux descendant jusqu’au nez, et qui tentait de lire un livre à travers cet épais rideau. Il s’agissait du Goncourt des lycéens, qui apporte, paraît-il, « un point de vue forcément différent 
sur la littérature ». Différent de quoi, on ne sait pas, l’important était qu’il le fût « forcément ». Fnac it !

Fnaquer, si j’ai bien compris, se pratique en particulier en un lieu nommé « nouvel espace tendance Fnac ». 
Je manquais de temps, mais je me propose d’y retourner pour voir ce que peut bien être un « espace tendance ». Ce doit être là, je suppose, qu’on peut assister au « showcase de Babet ». 
Le showcase serait-il une des modalités du fnaquage ? Allons donc fnaquer par showcase dans l’espace tendance !
On pouvait aussi, toujours sur le trottoir, « toucher la musique », au moyen 
de la « vitrine audioactive ». 
Quand donc pourrons-nous renifler 
le cinéma et écouter la sculpture ?

Le fnaquage continuait à l’intérieur, où le roman de Michel Houellebecq jouissait d’un présentoir spécial jumelé avec le nouveau volume des aventures de Largo Winch. Non loin de là, un autre présentoir suggérait une « idée cadeau » originale : le livre où Natascha Kampusch relate son calvaire de huit ans dans la cave d’un
M. Priklopil. La malheureuse n’a donc pas tout perdu puisqu’elle a accédé au rang enviable d’idée cadeau. Voilà du fnaquage ou je ne m’y connais pas ! J’en fus bientôt détourné pour m’intéresser au Drone de Parrot, « une nouvelle façon de jouer avec la réalité augmentée », et au KinectTM grâce auquel « la manette, c’est vous ». J’ai tenté de m’imaginer en manette ; 
ça doit permettre de mieux fnaquer. Soyons justes (bis) : j’ai quand même trouvé, au troisième étage, le livre que j’étais venu chercher. Après tout, comme dit le proverbe : qu’importe le fnacon...

François Taillandier

 

http://humanite.fr/17_11_2010-fnaquons-457980

 
le blog de la Micronésie poétique
http://micronesiepoetique.hautetfort.com/
et son forum:
http://85945.aceboard.fr/index.php?login=85945
 
 

 

 

01:12 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (0)

07 novembre 2010

Ah là là... quand j'étais jeune...

 

 


Les années Mlle Age Tendre

Par LEXPRESS.fr - publié le 05/11/2010 à 07:00

Mlle Age Tendre

Crédit photo : Editions Du Layeur

Ce portrait de Michel Polnareff par Jean-Marie Périer en 1973 dit avec ironie toutes les censures qu'a enduré le chanteur français, de sa chanson L'amour avec toi (1967) interdite d'antenne avant 22h pour pornographie, à l'affiche de son spectacle lui valant un procès puisqu'il y montre ses fesses nues.

le blog de la Micronésie poétique
http://micronesiepoetique.hautetfort.com/
et son forum:
http://85945.aceboard.fr/index.php?login=85945

 

 

22:31 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (0)

06 novembre 2010

Faut quand même pas la mettre à toutes les sauces...

 

 

Sakineh est cette jeune iranienne condamnée à la lapidation. D'accord, Hessel est un grand monsieur et il s'est attiré la haine des juifs jusqu'auboutistes pour avoir critiqué la politique colonialiste d'Israêl (Hessel lui-même est juif). Catherine David a raison de prendre sa défense, mais la référence à Sakineh arrive comme un cheveu sur la soupe...O.
----------------------------------------------------------

Un coup de sang de Catherine David

Sakineh et Hessel, même combat

Par Catherine David

Avec dégoût et stupéfaction je découvre l'existence d'une fatwa lancée par le mollah Pierre-André Taguieff sur Facebook à l'encontre de Stéphane Hessel au moment où France 5 rend hommage à cet homme de culture et de paix dans l'émission «Empreintes». N'ayant pas eu connaissance plus tôt de ces éructations médiatiques, je n'ai pu y faire allusion dans l'article que je viens de consacrer à cette émission dans l'hebdomadaire «Téléobs». Mais un tel excès de haine déversée sur ce grand résistant qui fut l'un des rédacteurs de la Déclaration universelle des droits de l'homme ne peut rester sans réponse.

Stephane-Hessel_Sipa.jpg
(c)Sipa
Né en à Berlin en 1917, ancien résistant, déporté à Buchenwald, Stéphane Hessel a mené une longue carrière de diplomate. Il a notamment été ambassadeur à l'ONU et a participé, en 1948, à la Déclaration universelle des droits de l'Homme. A 93 ans, il vient de publier "Indignez-vous!" (éd. Indigènes).

Sur son mur de Facebook, l'universitaire Pierre-André Taguieff écrit notamment cette phrase extraordinaire, qui n'est infamante que pour lui-même : «Quand un serpent venimeux est doté de bonne conscience, comme le nommé Hessel, il est compréhensible qu'on ait envie de lui écraser la tête.» Sakineh et Hessel, même combat ! Voici que l'appel à la lapidation fait son entrée dans les mœurs de la République.

Quel scorpion cracheur de feu s'est donc installé dans la tête de Taguieff et de ses émules? Quel est donc le «crime» dont Stéphane Hessel se serait rendu coupable? Avoir critiqué la politique actuelle du gouvernement israélien, et notamment la fin du moratoire sur l'installation de colonies juives dans les territoires occupés. Avoir appelé au boycott des produits israéliens fabriqués dans ces territoires - et non pas de tous les produits israéliens.

 

lire tout :

http://bibliobs.nouvelobs.com/20101105/22292/sakineh-et-h...
 
le blog de la Micronésie poétique
http://micronesiepoetique.hautetfort.com/
et son forum:
http://85945.aceboard.fr/index.php?login=85945

 

 

22:04 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (0)

01 novembre 2010

Aaaah ! les drapeaux !...

 

 

...ça me donnerait presque envie de marcher au pas : An! Di! An! Diiii !!!
Au moins, quand on marche au pas, on n'a pas mal à la tête.
Voilà ce qu'on devrait leur faire, à tous ces petits couillons qui brûlent des voitures dans les banlieues : marcher au pas ! Scrogneugneu!!! O.
------------------------------------------------------------------------------------------


L'exposition universelle de Shanghai ferme ses portes

Bilan: 73 millions de visiteurs (à 95% chinois), record mondial, accompagnés d’un ballet de chefs d’Etat ou de gouvernement et de têtes couronnées.


 

Lors de la cérémonie de clôture, ce 31 octobre 2010.

Lors de la cérémonie de clôture, ce 31 octobre 2010. (REUTERS)


 
le blog de la Micronésie poétique
http://micronesiepoetique.hautetfort.com/
et son forum:
http://85945.aceboard.fr/index.php?login=85945

 

 

07:28 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (0)

22 octobre 2010

Il devrait arrêter le gros rouge...

 

 

 
 
... il dirait peut-être moins de conneries.O
-------------------------------------------------------------

Retraites : Depardieu fustige une "manipulation des syndicats"

"Ce qui se passe aujourd'hui en France est ridicule", estime l'acteur.

  •  
Gérard Depardieu (AFP) Gérard Depardieu (AFP)

Gérard Depardieu communiste ? Au cinéma seulement. L'acteur, qui joue le rôle d'un maire PCF dans son film "Potiche", n'a pas pris sa carte à la CGT, loin de là. Il s'en est vivement pris aux syndicats, dimanche 17 octobre: "Ce qui se passe aujourd'hui en France est ridicule. Il s'agit d'une manipulation de la part des syndicats", a-t-il lancé. "En Espagne, l'âge de la retraite est de 67 ans".

 

Lire tout :

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/people/20101017....

 
le blog de la Micronésie poétique
http://micronesiepoetique.hautetfort.com/
et son forum:
http://85945.aceboard.fr/index.php?login=85945
 
 

 

 

01:00 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (0)

20 octobre 2010

Le propos de Guerlain pue-t-il?

 

 

Oui, elle a raison Audrey Pulvar, ça schlingue. Un comble pour un parfumeur !O.
----------------------------------------------------------------

Avec les compliments d'Audrey Pulvar

Ce que Césaire répond à Guerlain

Par David Caviglioli

Tout le monde n'a pas les réflexes d'un lecteur d'Aimé Césaire. Elise Lucet, la présentatrice béate du 13 heures de France 2 qu'on dirait sans cesse émerveillée par ce qui se produit sur son plateau, n'a ainsi pas perdu son sourire lorsque Jean-Paul Guerlain y a ironisé sur l'assiduité au travail des Noirs. Avec la décontraction sidérante d'un dandy sortant un bon mot dans un salon du Polo Club, l'ancien P.-D.G. de la maison parisienne a déclaré qu'il s'était « mis à travailler comme un nègre » pour la sortie du parfum Samsara. Avant d'ajouter : « Je ne sais pas si les nègres ont toujours tellement travaillé, mais enfin... » Jean-Paul Guerlain, lui non plus, n'a sans doute pas un exemplaire du « Cahier d'un retour au pays natal » sur sa table de chevet.


 
le blog de la Micronésie poétique
http://micronesiepoetique.hautetfort.com/
et son forum:
http://85945.aceboard.fr/index.php?login=85945

 

 

23:58 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (0)

06 octobre 2010

Les Français sont des veaux...

 

 


 


 ... a dit le général De Gaulle.
C'est qui, ce Bertrand Cantat? Ce mec qui a tué une femme avec ses poings? Et qui a plaidé la légitime défense ? O.
----------------------------------------------------------------------------------------

NOIR DÉSIR - Bertrand Cantat charme le public de Bègles

Source AFP

NOIR DÉSIR - Bertrand Cantat charme le public de Bègles

Bertrand Cantat, le chanteur du groupe Noir désir, a fait son retour sur scène à Bègles (ici lors d'un concert à Paris, en juillet 2002) © Sipa

le blog de la Micronésie poétique
http://micronesiepoetique.hautetfort.com/
et son forum:
http://85945.aceboard.fr/index.php?login=85945

 

 

00:33 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (0)

27 août 2010

T'as l'bonjour d'Arthur

 

 
Arthur, qui vous accueille chaque jour sur la page de garde de notre groupe ! Rien de ce qui concerne le génial adolescent ne nous est étranger...O.
---------------------------------------------------------
L'escroquerie du jour

Un tableau signé Rimbaud

Par Grégoire Leménager

L'histoire nous est contée par un journal suisse. C'est celle d'un brave homme ruiné par « une amie » qui vaut tous les ennemis du monde. En lui empruntant 53.000 francs (suisses, suppose-t-on), elle lui avait laissé en gage une petite aquarelle signée « A. Rimbaud ». Rien que ça. Peut-être y aurait-il eu de quoi se méfier sans ce « certificat établi par une grande galerie parisienne », qui attestait son authenticité, mais la vie est ainsi faite, on ne se méfie jamais assez de ses amies ni des certificats.

Illustre_online_capture-d-ecran.JPG
"Escroqué avec un Rimbaud", titre L'Illustré online en reproduisant le tableau en question (capture d'écran).

C'était en juin 2008. La dame n'a jamais rendu un sou depuis. Et son trop sympathique créditeur, qui déclare se retrouver sur la paille à cause d'elle, vient de faire une bien sinistre découverte.

En feuilletant « les Dessins d'Arthur Rimbaud », publiés en octobre dernier par Jean-Jacques Lefrère, il a reconnu le lumineux paysage côtier de Beit Mery (au Liban) qui figure sur son aquarelle.

Les-dessins-d-Arthur-Rimbaud_0.jpg

Simplement, c'était au chapitre des « Dessins dont Rimbaud n'est pas l'auteur », car la destinée du poète des « Illuminations » est telle qu'il faut aussi compter parmi ses oeuvres celles qui ne sont pas de lui (*) : en l'occurrence, il n'a jamais mis les pieds au Liban, ni tracé grand-chose d'autre que quelques croquis. L'auteur du tableau serait « un ancien officier de marine ayant terminé sa vie à Beyrouth dans les années 1940 ». Son nom ? Antoine Rimbaud, tout bêtement. Avec en effet, aurait dit l'auteur des « Voyelles », un « A, noir corset velu des mouches éclatantes / Qui bombinent autour des puanteurs cruelles ».

G.L.

(*) Conclure ici qu'on ne prête qu'aux riches semblerait cependant trop déplacé pour qu'on s'y risque.



http://bibliobs.nouvelobs.com/20100826/20913/un-tableau-s...

 
le blog de la Micronésie poétique
http://micronesiepoetique.hautetfort.com/
et son forum:
http://85945.aceboard.fr/index.php?login=85945

 

13:50 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (0)

26 août 2010

J'ai signé cet appel

 

Un appel signé Edgar Morin, Julia Kristeva, Michel Serres...

Une femme risque la lapidation - Lettre ouverte aux autorités iraniennes

...et vous invite à le signer aussi, pour vous opposer à ces pratiques indignes de l'humain.O.
---------------------------------------------------------------

Par BibliObs.com

Depuis sa mise en ligne sur lemonde.fr, dont on vous avait dit deux mots la semaine passée, l'appel lancé par le philosophe Daniel Salvatore Schiffer pour la malheureuse Sakineh Mohammadi-Ashtiani a fait grand bruit en Belgique, au Luxembourg, en Allemagne et en Italie, où il a été publié dans le quotidien «la Repubblica» et a recueilli plus de 25.000 signatures en 24h. Le voici à présent, sur BibliObs.com, dans son intégralité

Une femme iranienne risque la lapidation

Lettre ouverte aux autorités iraniennes pour l'interruption de cette parodie de justice

Une femme âgée de 43 ans et mère de deux enfants, Sakineh Mohammadi-Ashtiani, risque aujourd'hui, dans la République Islamique d'Iran, l'exécution par lapidation (après avoir déjà reçu en guise de « punition » publique, et en présence de l'un de ses propres enfants, à titre d'« exemple », 99 coups de fouet).

sakineh_afp.jpg
AFP
La mobilisation contre la lapidation en Iran de Sakineh Mohammadi Asthiani.

Ses crimes, aux yeux des autorités politico-religieuses de ce pays? L'adultère, qui n'est ni un crime ni un délit. Mais, surtout, sa supposée complicité dans un meurtre qu'on lui a fait avouer sous la contrainte, à tel point qu'elle s'est immédiatement rétractée. On sait quoi penser de ces méthodes consistant à extorquer de prétendues vérités !

Nous, signataires de ce texte, nous appelons donc solennellement les autorités iraniennes à mettre fin à ce type de procédure, ainsi qu'à ce châtiment inique et barbare.

Nous nous associons à toutes les initiatives déjà engagées, notamment par des organisations de défense des droits de l'homme telles que Human Rights Watch et Amnesty International, en faveur de Madame Sakineh Mohammadi-Ashtiani.

Davantage : au-delà même de l'urgence de ce cas particulier, c'est, plus généralement, le respect de la dignité et de la liberté de toutes les femmes iraniennes, opprimées ou menacées, que nous demandons avec une même détermination.


Signer cet appel sur le site internet de « la Repubblica »


le blog de la Micronésie poétique
http://micronesiepoetique.hautetfort.com/
et son forum:
http://85945.aceboard.fr/index.php?login=85945

08:51 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (0)

25 juillet 2010

Mondo cane ...

 


Quinze morts, quatre vingts blessés, on danse toujours......O.
-----------------------------------------------------------------------

Bousculade lors de la "Love Parade" en Allemagne, 15 morts

Au moins quinze personnes ont été tuées et 80 autres blessées dans une bousculade survenue lors de la "Love Parade" allemande, organisée cette année à Duisbourg, annonce la police locale.
/.../

Les organisateurs de la Love Parade, pour laquelle près de 1,4 million de personnes se sont déplacées, en majorité des jeunes âgés de 18 à 25 ans, ont décidé de ne pas annuler pour le moment les festivités, au motif que cette décision pourrait provoquer d'autres mouvements de panique.

Des images diffusées samedi soir par des chaînes de télévision montraient en effet des personnes dansant au rythme de la musique techno, à laquelle venait se mêler le vrombissement des hélicoptères des équipes de secours.

 

(Les "organisateurs"? Quels organisateurs? )


le blog de la Micronésie poétique
http://micronesiepoetique.hautetfort.com/
et son forum:
http://85945.aceboard.fr/index.php?login=85945

06:31 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (0)

26 avril 2010

Combat pour la vérité




Le bêtisier de Roberto Saviano

Roberto-Saviano_Gomorra-grand-format.jpg

« C'est un autre qui l'a écrit pour lui. » « Je réécris chaque article qu'il envoie au journal.» « J'ai les preuves, c'est un feignant.» « A 26 ans, on joue encore au ballon, ce type ne peut pas déjà écrire comme ça.» « C'est un "latin lover" à deux balles.» « Un drogué qui s'habille comme un romanichel.» « Il est manipulé par un politicien.» « C'est moi qui l'ai fabriqué, croyez-moi, je connais chacune de ses faiblesses.» « Il ne cherche que la gloire et l'argent.» Aujourd'hui, toutes ces idioties de rancuniers ou de types qui voudraient se faire remarquer à tout prix m'amusent presque ; je les collectionne dans une sorte de bêtisier, en conseillant de faire de même à quiconque s'exposerait à un destin semblable au mien : arriver à s'imposer, en particulier dans le sud de l'Italie, où le simple droit de respirer s'obtient souvent au prix de la compromission de l'âme et de la castration de tout rêve.

Dans mon bêtisier figurent les lettres envoyées par les nombreux avocats des soi-disant amis ou parents des gens sur qui j'ai écrit. Des lettres remplies d'euphémismes qui signifiaient, en substance : soit tu paies, soit nous dirons que tu es un menteur, un plagiaire, nous trouverons des contacts dans la presse pour distiller sur toi des insinuations mensongères, semer le doute, te mettre sous pression médiatique. Ce genre de phrase m'a clairement fait comprendre à quel point j'étais devenu un cauchemar pour ces gens-là : parce que mes paroles, entre les mains de tant de lecteurs, ont su faire la preuve que toutes ces histoires, qu'ils croyaient pouvoir contrôler et étouffer, sont au contraire devenues un véritable levier. Elles appartiennent désormais à tout le monde.

[...]

« Ce livre s'adresse à ceux qui ont permis que "Gomorra" devienne un texte dangereux pour les pouvoirs »


lire tout l'article :
http://bibliobs.nouvelobs.com/20100408/18770/saviano-par-...

le blog de la Micronésie poétique
http://micronesiepoetique.hautetfort.com/
et son forum:
http://85945.aceboard.fr/index.php?login=85945


07:48 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (0)

18 avril 2010

Êtes-vous collectionneurs ...?

Din 46 s

Le Point.fr

BIBLIOPHILIE

Salon du livre ancien, et si on parlait de plaisir ?

Par Marie-Françoise Leclère

Salon du livre ancien, et si on parlait de plaisir ?

À gauche : dessin de Bartisch paru dans le premier livre d'ophtalmologie (1583). À droite : l'homme phénix de Tartarie, allégorie de la peur de l'autre. © Guenther Rare Books-Les neuf Muses.


Le Salon du livre ancien, de l'estampe et du dessin se tient au Grand Palais du 16 au 18 avril.

lire tout :
http://www.lepoint.fr/culture/2010-04-14/bibliophilie-sal...
le blog de la Micronésie poétique
http://micronesiepoetique.hautetfort.com/
et son forum:
http://85945.aceboard.fr/index.php?login=85945


14:35 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (0)