Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05 mars 2015

Philippe Jaffeux : Hasart objectif

  Un hasard objectif (notion soulignée par André Breton, notamment dans son roman Nadja) est la rencontre non nécessaire de deux items semblables, mais appartenant à des suites causales indépendantes.
  Pensant au livre de Philippe Jaffeux, Alphabet, je me disais qu'il s'agissait d'une véritable Odyssée intérieure : un voyage extraordinaire , aussi étrange et mouvementé que celui d'Odysseus, mais qu'on ferait sans quitter son fauteuil , et dont les personnages ne seraient pas Circé, Nausicaa, Polyphème, les Lestrigons et les Lotophages, Charybde et Scilla, mais l'Alphabet et le troupeau des lettres, les chiffres, les couleurs, les lignes et interlignes, les pages, les octets, l'électricité. Quant à la mer "aux flots vineux" (Homère), ce serait la pâle lueur de l'écran.
  Or donc, ouvrant un autre ouvrage du même auteur, Courants blancs, à la page 9 (un nombre qui n'est pas innocent), la première phrase qui se présente à mes yeux ne laisse aucun doute :

"L'immobilité de son corps voyageait dans son âme car il était étranger aux frontières de sa pensée." (première ligne)

  Tout y est ! L'immobilité du corps meurtri, l'arrachement de l'être à lui-même, l'immensité du pays intérieur !
  Intuition renforcée par les lignes 25 et 26 (chaque page comporte 26 lignes)

"Il se perdait à l'extérieur du temps pour trouver l'espace d'une fuite intérieure à son corps. L'électricité illumine la forme interlinéaire d'une page avec les courants de fond d'un nombre écumant."

  où la négativité s'impose à l'existence (se perdait à l'extérieur du temps) qui ne s'avoue pas vaincue pour autant (trouver l'espace d'une fuite intérieure) La "forme interlinéaire"  rappelle une fois de plus au lecteur trop pressé ou superficiel qu'il faut lire entre les lignes , et les derniers mots de la page évoquent par trois fois la présence puissante de la mer : courants, fond, écumant.

  Bon voyage, ô Philippe, Odysseus électrique !

Les commentaires sont fermés.