Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24 novembre 2014

Devoirs de Retraite

 
  Mon père se souvient de son grand père maternel
 
  " Un mot sur mon grand père maternel. Quand on demandait à ma mère de quoi il était mort, elle répondait invariablement : " de dolor de costas" ( de douleurs au côté.) C'est assez dire qu"aucun médecin ne fut appelé à son chevet. Pourtant, mon grand père n'était pas n'importe qui. Faute d'un arbre généalogique prestigieux ou d'une grosse fortune, il avait quand même un exploit guerrier à son actif. Enrôlé dans les troupes gouvernementales lors de la dernière guerre carliste, il enleva un drapeau à l'ennemi, ce qui lui valut l'octroi d'un bureau de tabac.Mais il faut croire que ce guerrier était plus doué pour le maniement des armes que pour le commerce, car le bureau de tabac ne fit pas long feu.
  Quant au frère de ma mère, il eut une jeunesse aventureuse, assez digne de celle de son père.Il travailla aux mines de Linarès puis s'en fut s'acquitter de son devoir militaire. N'ayant pas tiré le bon numéro, il en prit pour sept ans.C'était trop à son gré. Il déserta et passa en Algérie.Ma mère et sa jeune soeur durent économiser sur leurs maigres ressources pour payer les faux papiers d'identité et le billet d'embarquement /.../ Il débarqua donc à Oran sous le nom de Roeda qu'il avait troqué contre le sien, Romacho. Il dut aussi trimer pour économiser une première mise pour son commerce de moutons.../.../ Puis, il rencontra une veuve chargée de trois filles et d'un garçon mais, heureusement , propriétaire d'un matériel de transport : chariots, mulets, etc..."
 
  Et voilà donc l'oncle de mon papa à la tête d'une entreprise de transport et... d'une famille presque nombreuse.
 
à suivre

Commentaires

J'apprécie vraiment votre blog , je me permet donc de mettre un lien vers le mien , je suis serrurier paris http://serrurierparis-infos.fr/serrurier-a-paris/

Écrit par : invité | 02 décembre 2014

Les commentaires sont fermés.