Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16 février 2011

Philosophie de l'art : à revoir !

 

 

  Qu'est-ce que la valeur esthétique? Celle qui fait grimper à des altitudes vertigineuses la côte des tableaux ? Le vieillissement du jaune des tournesols va donner un coup de pied dans le système qui spécule sur l'art, et c'est une bonne nouvelle. En revanche, les collections des musées, trésor public culturel, vont prendre un gros coup de vieux, c'est bien dommage !
  Plus fondamentalement : l'art n'est donc pas fait pour l'éternité? Les oeuvres n'ont qu'une vie éphémère? Voilà qui demande réflexion...O.
----------------------------------------------------------------------------

On a identifié l'assassin des tournesols de Van Gogh !

La couleur jaune utilisée par le peintre tournant au sombre, on cherchait le coupable. On le tient, c'est le pigment blanc !

On a identifié l'assassin des tournesols de Van Gogh !

L'évolution du pigment jaune dans une toile de Van Gogh. © ESRF/Antwerp University/Van Gogh Museum


Par Frédéric Lewino

C'est l'aboutissement d'une très longue enquête qui a débuté voilà un siècle, quand on a constaté un vieillissement précoce du jaune de chrome employé par de nombreux peintres du XIXe siècle, particulièrement par Vincent Van Gogh. Quel est le coupable de ce crime de lèse-chef-d'oeuvre ? Sa nature exacte vient d'être élucidée par une équipe internationale rassemblant des experts français, italiens, néerlandais et belges, grâce aux technologies les plus sophistiquées.

Les artistes eux-mêmes, tels Georges Seurat, Turner, Constable, Cézanne, Pissarro et Ensor s'étaient déjà rendu compte du phénomène et avaient fini par cesser d'utiliser ce pigment jaune mis au point par l'industrie de l'époque. Le mercredi 11 avril 1888, Vincent Van Gogh écrit à son frère : "Toutes les couleurs que l'impressionnisme a mises à la mode sont changeantes, raison de plus de les employer hardiment trop crues, le temps ne les adoucira que trop." Dans une autre lettre, il note encore : "Il fallait être Delacroix pour oser cela, le jaune de chrome s'altérant plus que l'or et verdissant avec le temps."

 

lire tout:


http://www.lepoint.fr/actu-science/on-a-identifie-l-assassin-des-tournesols-de-van-gogh-14-02-2011-1295353_59.php?xtor=EPR-6-[Newsletter-Quotidienne]-20110215


le blog de la Micronésie poétique
http://micronesiepoetique.hautetfort.com/
et son forum:
http://85945.aceboard.fr/index.php?login=85945

Les commentaires sont fermés.