Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03 janvier 2011

Sainte Thérèse d'Avila, Bernini, Lacan, etc...

 

Bernini, L’extase de Sainte Thérèse.

« ... Sainte Thérèse - vous n’avez qu’à aller regarder à Rome la statue du Bernin pour comprendre tout de suite qu’elle jouit, ça ne fait pas de doute. Et de quoi jouit-elle ? Il est clair que le témoignage essentiel des mystiques, c’est justement de dire qu’ils l’éprouvent, mais qu’ils n’en savent rien.
Ces jaculations mystiques, ce n’est ni du bavardage, ni du verbiage, c’est en somme ce qu’on peut lire de mieux - tout à fait en bas de page - Y ajouter les Ecrits de Jacques Lacan, parce que c’est du même ordre. Moyennant quoi, naturellement, vous allez tous être convaincus que je crois en Dieu. Je crois à la jouissance de la femme en tant qu’elle est en plus [...] »

Jacques Lacan, Dieu et la jouissance de la femme, 20 février 1973, p.71.

 

 

http://www.pileface.com/

le blog de la Micronésie poétique
http://micronesiepoetique.hautetfort.com/
et son forum:
http://85945.aceboard.fr/index.php?login=85945

09:06 Publié dans Arts | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.