Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31 décembre 2010

Mais qu'est-ce qu'on s'en tamponne !

Et l'autre parvenu, avec sa Rolex  !

On vit une époque de bourges satisfaits, qui pètent et rotent sur l'art, la poésie, la vérité, l"amour...

Comme dit Stéphane Hessel : Indignons-nous ! O.

Montres

RSS Montres

23 décembre 2010

Vive la liberté, de la presse, d'internet !

 

... moi aussi, je soutiens Julien Assange et Wikileaks.O.
--------------------------------------------------------------

Ken Loach et Michael More ont mis la main à la poche pour verser la caution de 240.000 livres (283.000 euros) en liquide nécessaire pour obtenir la libération de Julian Assange.

Par Ségolène Gros de Larquier

 © Robert Pitts Landov Maxpppp / Zedenek Nemec

le blog de la Micronésie poétique
http://micronesiepoetique.hautetfort.com/
et son forum:
http://85945.aceboard.fr/index.php?login=85945

Vive la liberté !

 


2007 - Les triplettes de Baskerville - Quoi de plus panaché que le métro de New York ? La dessinatrice Anita Kunz utilise cette figure pour s'interroger sur une mixité établie, parfois extrême, au point d'ouvrir la porte au sectarisme.
Le Point.fr

 © Anita Kunz / "The New Yorker" (2007

le blog de la Micronésie poétique
http://micronesiepoetique.hautetfort.com/
et son forum:
http://85945.aceboard.fr/index.php?login=85945

Dac ? J'suis d'acc.

 

Pierre Dac, notre maître en loufoquerie, et réciproquement.O.

----------------------------------------------------------------------------


« Avec mes meilleures pensées », de Pierre Dac (Cherche Midi, 18 euros)
« Malheur aux barbus », de Pierre Dac et Francis Blanche (Omnibus, 28 euros)

Pierre Dac (Lido/Sipa)De La Bruyère à Guy Debord, en passant Nietzsche et Cioran, les pensées les plus pessimistes ont souvent trouvé dans l’aphorisme leur mode d’expression favori. Heureusement, il y a eu Pierre Dac : le Cherche Midi publie un recueil de sentences qui éviteront la dépression aux amateurs de maximes.

Les axiomes du roi des loufoques sont étonnamment d’actualité. Dac règle les questions de l’identité nationale («Si la France est une dans sa diversité, il va de soi que sa diversité est une dans la dispersion de son unité.»), de la crise du parlementarisme («Le Parlement comprend l’Assemblée nationale et le Sénat, qui, de leur côté, font de leur mieux pour comprendre ce que l’on dit.»), de la réduction du temps de travail («Si la semaine de quarante heures était réduite de moitié, les fins de mois auraient lieu tous les quinze jours.»), de l’engorgement des tribunaux («Si tous les prévenus l’étaient à temps, le banc des accusés serait souvent vide.»), ou du risque épidémiologique («Une bonne grippe ne vaut guère mieux qu’une mauvaise, et réciproquement.»).

Par ailleurs, pour les fans, les éditions Omnibus éditent l’intégrale de «Malheur aux barbus», feuilleton absurde et radiophonique qui permit à Dac de revenir sur le devant de la scène, au début des années 1950 et aux côtés de Francis Blanche.

 

Bibliobs



le blog de la Micronésie poétique
http://micronesiepoetique.hautetfort.com/
et son forum:
http://85945.aceboard.fr/index.php?login=85945

22 décembre 2010

Un conte de Noël

 

                                C'EST TON TOUR,HECTOR

  Il était comme tout le monde, il aimait la vie, le printemps, les gâteaux,les femmes, les animaux, les bons repas, les films comiques... La mort, c'est quoi ça? il n'y pensait pas. Les philosophes qui disaient gravement que vivre c'est apprendre à mourir le faisaient rire.Mais l'âge venant, les douleurs, les défaillances, les fioles et comprimés, les poudres, les gouttes... les matins n'étaient plus aussi lumineux, les jours ne souriaient plus et les nuits n'arrangeaient plus rien. Hector se mit à penser sérieusement au Grand Saut. Il avait pris du retard par rapport à ceux qui avaient commencé à apprendre dès leur plus jeune âge, mais après tout, ce ne devait pas être si difficile. 
  Et puis, curiosité : qu'est-ce qu'il y avait, de l'Autre Côté? Les gens qu'il connaissait se divisaient en deux camps, les Optimistes, qui pensaient que de l'autre côté il y avait une autre vie, meilleure que celle-ci ; et les Réalistes, qui ne croyaient que ce qu'ils voyaient. Mais il faut noter que les Optimistes ne sont jamais pressés de rejoindre la Vie Meilleure. Il y avait aussi Epicure, qui jouait les fortes têtes : il disait, pas la peine d'avoir peur, quand Elle sera là, tu n'y seras plus ! Oui, mais il oubliait que ce n'est pas quand Elle est là qu'on a peur, mais plutôt quand Elle approche. Et même, beaucoup de bons vivants s'empoisonnent l'existence rien qu'en pensant à Elle !
  Bon, trêve de philosophie. Ce qui est sûr, Hector, c'est que si tu as pris plein de bon temps et qu'il ne te reste plus que les vertiges, les articulations douloureuses et les quintes de toux, tu te mets à penser à Elle comme une délivrance... Et justement, la voici, elle approche, plus rien ne compte, c'est une affaire entre Elle et toi. Elle se penche vers toi, tiens comme c'est amusant, on est le 24 décembre , et hop, voilà, pas plus difficile que ça.
 Te voilà dans les nuages, il n'y a que du blanc et du bleu partout. Au milieu d'un gros nuage, la silhouette d'un bâtiment. Oh ! comme c'est grand ! c'est un hangar, une sorte d'entrepôt. Tu entres, il y a des colis, des caisses, des ballots partout. Des chariots élévateurs passent à toute vitesse, gare-toi bonhomme. Des magasiniers courent partout, oh là là, on dirait qu'il y a urgence. En voilà un , pas comme les autres. Il a une casquette, un gros registre, l'air bourru, il vient droit sur toi.
- Votre nom?
- Hector.
- Ah ! pas trop tôt. Allez, habillez-vous.

  Accrochée à une patère, il te montre une houppelande rouge bordée de fourrure blanche, avec une grande paire de bottes posées devant. Un traineau tiré par un attelage de rennes arrive et s'arrête devant toi.

  - Ooooh nooon ! pas moi, dit Hector.
  - Vous plaignez pas, mon vieux. Ya qu'une nuit de travail par an.

Orlando.22 décembre 2010

le blog de la Micronésie poétique
http://micronesiepoetique.hautetfort.com/
et son forum:
http://85945.aceboard.fr/index.php?login=85945


Chapeau, Monsieur Hessel !

 

«Il faut battre Sarkozy!»

Ancien résistant et déporté politique à Buchenwald, Stéphane Hessel, 93 ans, publie «Indignez-vous!». Son livre-manifeste est devenu un véritable phénomène de librairie. Aude Lancelin l'a rencontré

#yiv1760437639 .yiv1760437639obs09-article-boutils li.yiv1760437639obs09-facebook { background-image: none; padding-left: 8px; }#yiv1760437639 .yiv1760437639obs09-article-boutils li.yiv1760437639obs09-facebook a { text-decoration: none; color: rgb(0, 0, 0); }#yiv1760437639 .yiv1760437639obs09-article-boutils li.yiv1760437639obs09-facebook a:hover { text-decoration: none; }
Né à Berlin en 1917, Stéphane Hessel, ancien élève de l'ENS, rejoint Londres en 1941. Arrêté en France, puis déporté, il deviendra, après guerre, secrétaire à l'ONU, puis ambassadeur de France. Il est l'auteur notamment de : « Danse avec le siècle » (Seuil) et de « Citoyen sans frontières. Conversations avec Jean-Michel Helvig» (Fayard). (Sipa) Né à Berlin en 1917, Stéphane Hessel, ancien élève de l'ENS, rejoint Londres en 1941. Arrêté en France, puis déporté, il deviendra, après guerre, secrétaire à l'ONU, puis ambassadeur de France. Il est l'auteur notamment de : « Danse avec le siècle » (Seuil) et de « Citoyen sans frontières. Conversations avec Jean-Michel Helvig» (Fayard). (Sipa)
Le Nouvel Observateur. - «Indignez-vous !» vient de dépasser les 150.000 exemplaires. Quelle est la genèse de cette brochure engagée?

Stéphane Hessel. - En 2004, déjà, nous étions un petit groupe d'anciens résistants à avoir jugé opportun de remettre au goût du jour le programme du Conseil national de la Résistance (CNR). Un très beau texte, adopté dans la clandestinité, à un moment assez dramatique où une partie de la résistance était intéressée par le général Giraud. Celui-ci nous était suspect pour de bonnes raisons, et nous tenions à ce que de Gaulle soit l'homme de la Libération. Bref, il me semblait, ainsi qu'à Maurice Kriegel-Valrimont, Raymond Aubrac, Lise London et les autres, que les principes du CNR devaient être rappelés à nos gouvernants, tentés de démanteler les acquis sociaux issus de la Libération.

 

pour lire tout le texte, cliquez sur le titre, qui est un lien.



le blog de la Micronésie poétique
http://micronesiepoetique.hautetfort.com/
et son forum:
http://85945.aceboard.fr/index.php?login=85945

21 décembre 2010

Ce garçon est-il un génie?...

 

...ou un danger public? Allez q

La belle invention de M. Zuckerberg

Le fondateur de Facebook a été élu personne de l'année 2010 par «Time». Son cadeau à l'humanité, selon le magazine américain ? Avoir «connecté un douzième de l’humanité dans un seul réseau, créant une entité sociale presque deux fois plus importante que les Etats-Unis». Sans en disconvenir, le «New York Times Magazine» ne semble pas partager cet enthousiasme. Big Facebook is watching you ? Voici l'article, que nous avions publié en octobre 2010, en partenariat avec le magazine «Books»

#yiv216050823 .yiv216050823obs09-article-boutils li.yiv216050823obs09-facebook { background-image: none; padding-left: 8px; }#yiv216050823 .yiv216050823obs09-article-boutils li.yiv216050823obs09-facebook a { text-decoration: none; color: rgb(0, 0, 0); }#yiv216050823 .yiv216050823obs09-article-boutils li.yiv216050823obs09-facebook a:hover { text-decoration: none; }
Mark Zuckerberg, fondateur de Facebook. Sipa Mark Zuckerberg, fondateur de Facebook. Sipa


le blog de la Micronésie poétique
http://micronesiepoetique.hautetfort.com/
et son forum:
http://85945.aceboard.fr/index.php?login=85945

Chosifier l'humain...

 

...êtes-vous d'accord ? Pente glissante : on vend des corps, puis du sang, des organes (des gens pauvres vendent un de leurs poumons, de leurs yeux...), de la graisse pour faire du savon... Beurk, ça fait peur, non? O.
-------------------------------------------------------------


À corps ouvert -

Présentée partout dans le monde avec un succès phénoménal - 30 millions de visiteurs -, "Our Body", une exposition de cadavres humains, n'a pas été autorisée à Paris. Au terme d'un bras de fer entre la société productrice de l'événement et deux associations, elle a été jugée par la Cour de cassation contraire à la dignité humaine. Notre article : L'exhibition de cadavres illégale en France.

Par Marion Cocquet

 © Fayolle/Sipa



le blog de la Micronésie poétique
http://micronesiepoetique.hautetfort.com/
et son forum:
http://85945.aceboard.fr/index.php?login=85945

19 décembre 2010

Préférez-vous un Proust raté...

 

ou un Bigard à point ?
Proust (le comique) un petit génie qui monte ...O.
----------------------------------------------------------------

Proust, l'écrivain raté

Gaspard Proust, le jeune comique slovéno-suisse dont tout le monde parle, montre une belle plume dans un one-man show nourri à la littérature. Une fois n'est pas coutume, rions un peu avec un homme de lettres

#yiv1894504272 .yiv1894504272obs09-article-boutils li.yiv1894504272obs09-facebook { background-image: none; padding-left: 8px; }#yiv1894504272 .yiv1894504272obs09-article-boutils li.yiv1894504272obs09-facebook a { text-decoration: none; color: rgb(0, 0, 0); }#yiv1894504272 .yiv1894504272obs09-article-boutils li.yiv1894504272obs09-facebook a:hover { text-decoration: none; }
Gaspard Proust (Sipa) Gaspard Proust (Sipa)

sur Bibliobs


le blog de la Micronésie poétique
http://micronesiepoetique.hautetfort.com/
et son forum:
http://85945.aceboard.fr/index.php?login=85945

16 décembre 2010

C'est la tronche de Rimbaud qui compte?

 

  ...ou les "Illuminations", la "Saison en Enfer", la "Lettre du Voyant",  "le Bateau Ivre"? Ne cédons pas au fétichisme, revenons aux textes, rien que les textes !
  Non, je rigole, je joue à l'intégriste littéraire ! Rien de ce qui concerne Rimbaud ne nous est étranger. A propos, vous le voyez sur la photo?

 Précédent Arthur Rimbaud Suivant   Suivant

Crédit photo : Reuters

Cette année, L'Express révélait une photo inédite d'ARTHUR RIMBAUD, qui est désormais authentifiée et datée. Grâce aux chercheurs, tous les personnages de la photo sont désormais identifiés. (Ici les détails de l'histoire)



le blog de la Micronésie poétique
http://micronesiepoetique.hautetfort.com/
et son forum:
http://85945.aceboard.fr/index.php?login=85945

15 décembre 2010

Calques, un jeu poétique...

 

« Nous nous sommes imaginé, en 1945, que l’esprit totalitaire avait perdu, avec le nazisme, sa terreur, ses poisons souterrains et ses fours définitifs. Mais ses excréments sont enfouis dans l’inconscient fertile des hommes. Une espèce d’indifférence colossale à l’égard de la reconnaissance des autres et de leur expression vivante, parallèlement à nous, nous informe qu’il n’y a plus de principes généraux et de morale héréditaire. Un mouvement failli l’a emporté. On vivra en improvisant à ras de son prochain. La faim devenue soif, la soif ne se fait pas nuage. Une intolérance démente nous ceinture. Son cheval de Troie est le mot bonheur. Et je crois cela mortel. Je parle, homme sans faute originelle sur une terre présente. Je n’ai pas mille ans devant moi. Je ne m’exprime pas pour les hommes du lointain qui seront — comment n’en pas douter ? — aussi malheureux que nous. J’en respecte la venue. On a coutume, en tentation, d’allonger l’ombre claire d’un grand idéal devant ce que nous nommons, par commodité, notre chemin. Mais ce trait sinueux n’a pas même le choix entre l’inondation, l’herbe folle et le feu ! Pourtant, l’âge d’or promis ne mériterait ce nom qu’au présent, à peine plus. La perspective d’un paradis hilare détruit l’homme. Toute l’aventure humaine contredit cela, mais pour nous stimuler et non nous accabler.
... Comment délivrer la poésie de ses oppresseurs ?
La poésie qui est clarté énigmatique et hâte d’accourir, en les découvrant, les annule. »


René Char, Impressions anciennes (1950, 1952, 1964


Un petit jeu poétique à partir de ce beau texte? Je l'appellerai "Calques". Commençons par lire très attentivement le texte.

Début du jeu demain, sur Poésie Libre Echange ( lien ici, à droite).O.


le blog de la Micronésie poétique
http://micronesiepoetique.hautetfort.com/
et son forum:
http://85945.aceboard.fr/index.php?login=85945

En-têtes complets
Répondre Répondre à tous Faire suivre Faire suivre

Rimbaud, Char, Heidegger, Sollers....

 

Un régal ! des textes de Char, Heidegger, Sollers, des photos, un enregistrement... Allez vite :
http://www.pileface.com/sollers/

> Sollers et la poésie

Le Dit de la poésie d’Arthur Rimbaud


par René Char, Martin Heidegger et Philippe Sollers

 

« Je suis un inventeur bien autrement méritant que tous ceux qui m’ont précédé : un musicien même, qui ai trouvé quelque chose comme la clef de l’amour. » RIMBAUD
« Je suis un inventeur bien autrement méritant que tous ceux qui m’ont précédé : un musicien même, qui ai trouvé quelque chose comme la clef de l’amour. » RIMBAUD
Sollers, Illuminations, Folio, 2003

 

Poésie et pensée

Le 10 décembre 2006, lors d’une émission consacrée à Heidegger, pensée du divin et poésie, le philosophe Hadrien France-Lanord rappelait comment, avec le penseur allemand, un nouvel espace était créé pour penser, sans subordination ni hiérarchie, le rapport entre poésie et philosophie. Cela avait séduit le poète René Char qui l’exprimait, dans sa langue, en 1964. Pierre Jacerne, de son côté, insistait, en citant Rimbaud et l’illumination Enfance III [1], sur l’ouverture de cet espace permettant de libérer et d’être à l’écoute de la parole en tant que parole, d’« entendre la parole parler ».



le blog de la Micronésie poétique
http://micronesiepoetique.hautetfort.com/
et son forum:
http://85945.aceboard.fr/index.php?login=85945

14 décembre 2010

On ferait bien d'y penser...

 

...la guerre est un art dans lequel les Chinois sont experts. C'est Sollers qui le dit.O.
--------------------------------------------------------------------------------------

La Chine en guerre

C'est le plus ancien et célèbre des traités de stratégie militaire : «l'Art de la guerre» a été écrit par Sun-Tzu, un général chinois, cinq siècles avant Jésus-Christ. On y apprend que «gouverner, c'est détruire les parasites». Qu'en pense le président Hu Jintao?


"Les 3 royaumes", de John Woo (2008) © Chengtian Entertainment Group/DR "Les 3 royaumes", de John Woo (2008) © Chengtian Entertainment Group/DR

Oubliez un moment vos prédications morales, destinées, en général, à cacher vos mauvaises actions, et intéressez-vous de plus près à la guerre. Elle a lieu sans arrêt dans tous les domaines, le dernier, brûlant, étant celui des monnaies. Voici donc un nouveau géant qui n'en est qu'à ses débuts : la Chine. Ce n'est pas moral ? Eh non, c'est la guerre.

 

Lire tout :

http://bibliobs.nouvelobs.com/documents/20101206.OBS4291/la-chine-en-guerre.html


le blog de la Micronésie poétique
http://micronesiepoetique.hautetfort.com/
et son forum:
http://85945.aceboard.fr/index.php?login=85945

13 décembre 2010

poétesse syrienne

 

r
Patrick Besson

Le billet de Patrick Besson

Le Point - Publié le 02/12/2010 à 12:12 - Modifié le 02/12/2010 à 15:02

Maram al-Masri, poétesse syrienne

Pour une fois qu'on parle de poésie ! Et d'une femme poète ! Allez vite lire la chronique de Patrick Besson :
http://www.lepoint.fr/editos-du-point/patrick-besson/maram-al-masri-poetesse-syrienne-02-12-2010-1269928_71.php

le blog de la Micronésie poétique
http://micronesiepoetique.hautetfort.com/
et son forum:
http://85945.aceboard.fr/index.php?login=85945

12 décembre 2010

Cinéma/Télé, duel à mort?

 


Les roses d'Amos Gitaï privées de salles obscures

La version cinéma du film "Roses à crédit", produit à l'origine par et pour la télévision, ne pourra sortir comme prévu le 15 décembre.

Les roses d'Amos Gitaï privées de salles obscures

Le film "Roses à crédit" d'Amos Gitaï ne pourra sortir en salle comme prévu le 15 décembre © / Dan Bronfeld

Lire :
http://www.lepoint.fr/culture/les-roses-d-amos-gitai-privees-de-salles-obscures-10-12-2010-1273577_3.php


le blog de la Micronésie poétique
http://micronesiepoetique.hautetfort.com/
et son forum:
http://85945.aceboard.fr/index.php?login=85945

08:31 Publié dans Cinéma | Lien permanent | Commentaires (0)

11 décembre 2010

Transpercer le mur de la honte...

 

...et le renverser, vite !
Bansky, un artiste dont on va parler.O.
--------------------------------------------------------
Cisjordanie - L'art attaque, à Ramallah, en Cisjordanie. Le 10 août 2005, près d'un checkpoint, sur le mur séparant Israël de la


le blog de la Micronésie poétique
http://micronesiepoetique.hautetfort.com/
et son forum:
http://85945.aceboard.fr/index.php?login=85945

06:43 Publié dans Arts | Lien permanent | Commentaires (1)

10 décembre 2010

Vive Siné !

 

18:04 11 réactions

Philippe Val condamné, en fait !

Affaire Siné: «Charlie Hebdo» condamné

40.000 euros de dommages et intérêts, un communiqué judiciaire à publier en Une du journal : l’hebdo satirique «Charlie Hebdo» se voit reprocher par le TGI de Paris une rupture abusive du contrat qui le liait au dessinateur.


Siné (Sipa) Siné (Sipa)

Lire le texte :
http://bibliobs.nouvelobs.com/actualites/20101209.OBS4436/affaire-sine-charlie-hebdo-condamne.html


le blog de la Micronésie poétique
http://micronesiepoetique.hautetfort.com/
et son forum:
http://85945.aceboard.fr/index.php?login=85945

Si vous êtes friands de pipol...

 

Houellebecq chez Sarkozy: le souper de l'Elysée

Le 14 novembre, soir du remaniement, le couple Sarkozy reçut à dîner le prix Goncourt Michel Houellebecq. Et avec lui quelques invités postmodernes, droitiers et iconoclastes. Ariane Chemin et Grégoire Leménager font le minutieux récit de cette soirée

 

lire l'article:

http://bibliobs.nouvelobs.com/actualites/20101209.OBS4401/houellebecq-chez-sarkozy-le-souper-de-l-elysee.html

"Houellebecq disait : « Tantôt je suis dans le burlesque, tantôt dans le sinistre. C'est une bonne manière de voir la vie. » C'était deux mois et demi avant le souper à l'Elysée."

 



le blog de la Micronésie poétique
http://micronesiepoetique.hautetfort.com/
et son forum:
http://85945.aceboard.fr/index.php?login=85945

05 décembre 2010

Toute femme mérite respect...

...parce qu'elle est un homme comme un autre.O.

-----------------------------------------------

Un essai de Jacques Rossiaud

Les putains respectées

Par André Burguière

A l'époque médiévale, le métier de prostituée était reconnu, et les filles bénéficiaient d'une certaine protection des autorités. A méditer...

Prostitution_couv_detail.jpg
(c) Flammarion
Détail de la couverture d'"Amour vénales".

Blanche la Savetière, Guillemette la Tapissière, Jeanneton la Chaperonnière ou encore la Belle Heaumière : ces filles de joie dont François Villon chante le souvenir parce qu'elles ont été les joies de sa vie de pauvre clerc de sac et de corde, ne sont-elles que la transfiguration poétique d'un commerce de la chair qui obéissait au XVe siècle aux mêmes causes qu'aujourd'hui : la misère sexuelle et l'asservissement des femmes ?

 

lire la suite :

http://bibliobs.nouvelobs.com/20101202/22663/les-putains-respectees

le blog de la Micronésie poétique
http://micronesiepoetique.hautetfort.com/
et son forum:
http://85945.aceboard.fr/index.php?login=85945

03 décembre 2010

Dali / Disney, quel point commun ?

 

Dali / Disney, quel point commun ?

Le dollar, of course !

Non, je suis méchant. Il y a le talent , tout de même !

A propos, qui connaît l'anagramme de Salvador Dali par André Breton?
O.

Image 2 sur 7
precedent
suivant

Le choc des contraires

Tout semble les séparer, et pourtant. Dans une lettre adressée à André Breton en 1937, Salvador Dalí dit considérer Walt Disney comme un surréaliste. C'est en 1945, à l'issue d'un dîner chez Jack Warner, qu'ils imaginent de travailler ensemble au "premier film d'animation au décor psychologique".

 

Voir le diaporama :

http://www.lepoint.fr/culture/le-destino-de-salvador-dali-02-12-2010-1270132_3.php?pic=2#newdiapo


le blog de la Micronésie poétique
http://micronesiepoetique.hautetfort.com/
et son forum:
http://85945.aceboard.fr/index.php?login=85945

18:16 Publié dans Arts | Lien permanent | Commentaires (0)