Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23 novembre 2010

Une voix de la liberté

 

 

 


 

 

 
 
 
Jean Genet, un poète hors des sentiers battus. Belle initiative d'Etienne Daho et de Jeanne Moreau. Cliquez sur le lien pour lire l'interview des deux artistes et écouter Etienne Daho interprétant "Sur mon cou".

http://bibliobs.nouvelobs.com/20101122/22538/rencontre-je...

------------------------------------------------------------------------------

Ils vont interpréter «le Condamné à mort» à l'Odéon

Rencontre Jeanne Moreau - Etienne Daho: Jean Genet à deux voix

Par Sophie Delassein

L'une le dit, l'autre le chante : Jeanne Moreau et Etienne Daho ont enregistré « le Condamné à mort », de Jean Genet, et vont l'interpréter ensemble au Théâtre de l'Odéon. Dialogue

Ecrivain et dramaturge majeur, Jean Genet aurait 100 ans. L'une l'a connu, l'autre pas : Jeanne Moreau et Etienne Daho reprennent ensemble son tout premier chef-d'œuvre dans un disque et sur scène. Ce texte, la comédienne le dit et le pape de la pop française le chante. Le tout est volontairement dépouillé, arrangements compris. Pour mieux laisser entendre les alexandrins flamboyants du sulfureux Genet.

*** *** ***

genet.jpg
OZKOK/SIPA
JEAN GENET

Le Nouvel Observateur. - « Le Condamné à mort » fut le premier recueil de poèmes écrits par Jean Genet, en 1942.

Jeanne Moreau. - Il l'a écrit en prison...

Etienne Daho. - ... sur des bouts de papier, sur des vieux cartons.

J. Moreau. - Il a tout de suite été publié en 1947, à sa sortie de prison. Il avait 37 ans.

N. O. - Avant, c'était une sorte de voyou...

J. Moreau. - Il n'a jamais cessé de l'être.

E. Daho. - C'était un aventurier.



lire tout :

http://bibliobs.nouvelobs.com/20101122/22538/rencontre-je...

 
le blog de la Micronésie poétique
http://micronesiepoetique.hautetfort.com/
et son forum:
http://85945.aceboard.fr/index.php?login=85945

 
 
 

 

__._,_.___

 

09:35 Publié dans Chanson | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.