Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02 octobre 2010

Pierre Etaix, un génie du cinéma comique

 

 

 
 
Trop peu connu, hélas. Merci, Dr Orlof !

Yoyo (1964) de et avec Pierre Etaix

bravo.jpg  

Je ne vous apprendrai certainement pas que les films de Pierre Etaix étaient, suite à un sordide imbroglio juridique, invisibles depuis de nombreuses années. Pour ma part, j’avais vu il y a fort longtemps Le soupirant, Le grand amour et Pays de Cocagne (notamment sur la chaîne suisse romande) mais les souvenirs de ces films se sont peu à peu estompés (vous ai-je déjà confié que j’avais une mémoire de poisson rouge ?). C’est dire si c’est avec joie que l’on a appris la « victoire » du cinéaste et la possibilité de revoir ses films.

La découverte de Yoyo, présenté dans une superbe copie restaurée, fut un immense bonheur d’autant plus que Pierre Etaix est venu en personne pour le présenter. Ce grand monsieur du cirque, du music-hall et du cinéma a désormais 82 ans et n’a rien perdu de sa vaillance et de son élégance (la superbe cravate rouge, assortie à une pochette de la même couleur, nous a révélé le clown qu’il n’a jamais cessé d’être). Ce fut un beau moment que de l’entendre parler de ce métier qu’il apprit avec Jacques Tati, de sa collaboration privilégiée avec Jean-Claude Carrière et de son amour du cirque.  

Avant de voir Yoyo, nous eûmes le plaisir de découvrir Heureux anniversaire, un désopilant court-métrage de 1962, parfaite mécanique burlesque où chaque geste provoque une réaction en chaîne et empêche le héros du film d’arriver à l’heure chez lui où sa femme l’attend pour un dîner d’anniversaire. Pierre Etaix fait déjà preuve avec ce film d’un sens inouï de l’observation (les scènes d’embouteillage annoncent le Trafic de Tati) et d’une rigueur dans la mise en scène qui permet à son horlogerie comique de fonctionner à merveille.


 


Lire la suite sur le blog du Dr Orlof

http://drorlof.over-blog.com/article-pierre-etaix-enfin-5...
 
le blog de la Micronésie poétique
http://micronesiepoetique.hautetfort.com/
et son forum:
http://85945.aceboard.fr/index.php?login=85945
 
 

 

 

07:43 Publié dans Cinéma | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.