Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17 septembre 2010

"Je mourrai quand je voudrai", génial Bouquet

 

 

Publié le 09/09/2010 à 09:45 - Modifié le 09/09/2010 à 09:36 Le Point 3

 

Michel Bouquet remet sa couronne

Par Brigitte Hernandez

Michel Bouquet remet sa couronne

Michel Bouquet dans "Le roi se meurt" © Franck Perry/AFP

Pour la troisième fois, le comédien joue "Le Roi se meurt". Rencontre.

Un grand monsieur, petit, presque frêle. Il parle en écartant les bras, largement, comme si le monde allait s'y loger, tapote avec son index le point qu'il veut souligner, insiste en souriant, la tête penchée de côté, et articule tendrement : "C'est toute la cruauté du monde." Cruauté. Le mot revient souvent. L'insoutenable lourdeur de l'être. Michel Bouquet, 85 ans, incarne le contraire. Il est l'honnête homme, le comédien du paradoxe, l'intelligence du verbe. La délicatesse. L'amabilité joyeuse. L'inquiétude, aussi. Aujourd'hui, à la Comédie des Champs-Élysées, il remet sa couronne de roi à l'agonie. Pour la troisième fois sous ses traits, le roi se meurt, ce Béranger Ier qui ne veut pas mourir : "Je me porte bien, vous vous moquez, je mourrai quand je voudrai."

 

lire tout :

http://www.lepoint.fr/culture/michel-bouquet-remet-sa-cou...
 
le blog de la Micronésie poétique
http://micronesiepoetique.hautetfort.com/
et son forum:
http://85945.aceboard.fr/index.php?login=85945

 

 

01:58 Publié dans Théâtre | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

J´adore Michel Bouquet. Il est le dernier acteur du grand talent, un vrai honnête homme. Son interprétation ne sera jamais oublié. Chapeau.

Écrit par : vivienne | 17 septembre 2010

Les commentaires sont fermés.