Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07 août 2010

Mais...ousqu'il est notre Guy Goffette?

 


...Ben ! dans le Transsibérien, voyons !
--------------------------------------------------------------------

De notre envoyé spécial en Sibérie

Un train nommé « Cendrars »

Par David Caviglioli

De Moscou à Vladivostok une quinzaine d'écrivains, dont Jean Echenoz et Danièle Sallenave, ont roulé à travers la steppe et réveillé à chaque escale une francophilie oubliée. Reportage

Où sommes-nous ? Quelle heure est-il ? Une vingtaine de Français posent le pied sur le quai d'une gare sibérienne, hantés par ces questions. Bien habillés et mal réveillés, ils sont cueillis par une fanfare folklorique trop colorée. On reconnaît quelques figures du milieu littéraire - Jean Echenoz, Olivier Rolin, Mathias Enard ou Dominique Fernandez, pour ne citer que les plus fameux. Des rumeurs courent : nous serions à Ekaterinbourg, Kazan, Novossibirsk ou à Irkoutsk. Peut-être même plus loin, dans cet « autre côté du monde » qu'exaltait Cendrars en 1913 dans « la Prose du Transsibérien ». Il paraît que nous sommes attendus. Mais par qui ? Que faisons-nous ici, sur cette steppe qui se moque aussi bien des hommes que des fuseaux horaires ?

groupe©Ferrante Ferranti.jpg
Ferrante Ferranti
Jean Echenoz, Patrick Deville, Kris, Guy Goffette, Maylis de Kerangal, Wilfried N'Sondé, Paul de Sinéty, Olivier Rolin, Dominique Fernandez et Danièle Sallenave.

Lire la suite :
http://bibliobs.nouvelobs.com/20100802/20637/un-train-nom...

le blog de la Micronésie poétique
http://micronesiepoetique.hautetfort.com/
et son forum:
http://85945.aceboard.fr/index.php?login=85945

Les commentaires sont fermés.