Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04 août 2010

Amour, quand tu nous tiens...

 


Culture

Publié le 29/07/2010 à 14:40 - Modifié le 03/08/2010 à 10:31 Le Point 6

 

"Un poison violent", le diable au corps

Par François-Guillaume Lorrain

"Un poison violent", le diable au corps

Anna (Clara Augarde) ou les tourments d'une jeune catholique à l'âge des premiers émois. ©DR

Un drame de Katell Quillévéré. Avec Clara Augarde, Lio, Michel Galabru. Sortie le 4 août 2010

Une adolescente à la beauté angélique s'avance vers le curé pour recevoir la communion. Elle prépare sa confirmation. Allure compassée. Mine de circonstance. Mais, arrivée devant lui, elle hésite. Elle refuse d'ouvrir la bouche et lorgne vers l'enfant de choeur qui lui fait de l'oeil. Fin de la première scène d'Un poison violent. Un peu plus tard, elle embrasse une image pieuse de Jésus, qu'elle finit par coller contre son coeur qui est aussi son sein. On ne saurait mieux suggérer les tourments qui agitent l'âme et le corps d'une jeune fille catholique arrivée à l'âge des premiers émois.

 

Lire la suite :

http://www.lepoint.fr/culture/un-poison-violent-le-diable... le blog de la Micronésie poétique
http://micronesiepoetique.hautetfort.com/
et son forum:
http://85945.aceboard.fr/index.php?login=85945

22:15 Publié dans Cinéma | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.