Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26 juin 2010

Notre poésie contemporaine n'a pas horreur du vide


Critique n° 735-736 : Les Intensifs. Poètes du XXI ème siècle par Jean-Marc Baillieu

Critique n° 735-736 : Les Intensifs. Poètes du XXI ème siècle

Jusqu’alors dans l’errance et le brouillard, le XXIème siècle poétique trouve enfin un sens
et une orientation grâce à cette livraison de la revue Critique proposée par Michèle
(philosophe) et Francis (poète), une série d’études écrites par Bernard, Emmanuel, Mathieu,
Michèle, Eric, Francis, Françoise, Michel, Abigail, Jean-Pierre, David, Isabelle, Henri, Jason, Frédéric, Jacques (la plupart poètes ou philosophes, dont quatre Marseillais) à propos de seize
poètes (Parisiens sauf exception) : Marie-Louise, Jean-Michel, Bénédicte, Isabelle, Anne, Roger et
dix autres (le socle « Anne-Marie, Jean, Emmanuel, Claude, Alain » ainsi que Danielle, Pierre, Jean-François, Mathieu, Dominique) nés avant 1950 (sauf Pierre) et déjà sélectionnés au titre du
XXème siècle dans le Dictionnaire des Lettres françaises (Le Livre de Poche, 1998),
seize poètes regroupés comme Intensifs (forme substantivée de l’adjectif pris non pas
au sens didactique ou agricole, mais en son sens grammatical ou linguistique) qui sont, nous
précise-t-on, « moins des poètes que des écritures ». Dont acte.

Le commentaire de sitaudis.fr

éd. Minuit.
Numéro dirigé par Michèle Cohen-Halimi et Francis Cohen
septembre 2008
160 p.
14,50 €


Le commentaire d'Orlando


L’heautontimoroumenos

Le thème de prédilection de la vacuité poétique contemporaine : la poésie parlant de la poésie !
Question : le texte ci-dessus (Critique...) est-il un poème?



le blog de la Micronésie poétique
http://micronesiepoetique.hautetfort.com/
et son forum:
http://85945.aceboard.fr/index.php?login=85945

Les commentaires sont fermés.