Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25 juin 2010

Eh oui, même les anges ont un sexe..


.Histoire et littérature

Les émois sexuels d’Anne Frank font scandale

Par David Caviglioli

Comment raconter l'ineffable ? Dire l'indicible ? A ces classiques sujets de baccalauréat, il faudra ajouter une nouvelle question : peut-on sexualiser l'Histoire ? Libidiniser ses grandes tragédies ? La question agite le Royaume-Uni, alors que l'écrivain Sharon Dogar s'apprête à publier « Annexed », roman dans lequel elle revisite l'histoire d'Anne Frank par la voix de Peter van Pels, un jeune garçon lui aussi caché dans l'Annexe du 263 Prinsengracht.

Annexed_Sharon_Dogar.jpg

Le problème de ce livre qui n'est pas encore sorti, si l'on en croit ses contempteurs,c'est un passage relatant un commencement de liaison charnelle entre les deux adolescents. Tout au plus un baiser hésitant, rien de bien grave, même pour l'époque.Mais la chose aurait été impensable, si l'on en croit Buddy Elias, le dernier membre vivant de la famille Frank, cousin de la petite Anne. « [Elle] n'était pas l'enfant décrite dans ce livre », a-t-il affirmé au « Times », lançant la polémique.

Gillian Walnes, fondatrice et directrice du « Anne Frank Trust », l'organisme gérant les droits du « Journal », s'est elle aussi élevée contre cette « exploitation », accusant Sharon Dogar d'« appliquer des mœurs du XXIème siècle à des jeunes gens » d'une autre époque. On aimerait rejoindre leur concert d'indignation. Mais on en est empêché par quelques considérations de poids.


Lire la suite :


le blog de la Micronésie poétique
http://micronesiepoetique.hautetfort.com/
et son forum:
http://85945.aceboard.fr/index.php?login=85945

Les commentaires sont fermés.