Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24 juin 2010

Je ne connaissais pas ce Gauguin...

Jeu 24 juin 2010, 3h 31min 26s

...et vous?
En tout cas, super !
----------------------------------------

Publié le 02/06/2010 à 08:11 lepoint.fr

EXPOSITION

Rouen, une ville pour l'impressionnisme

Par Jean Pierrard

Rouen, une ville pour l'impressionnisme

"Rue Jouvenet, Rouen", de Paul Gauguin (1884). ©Coll. Carmen Thyssen-Bornemisza en dépôt au muséeThyssen-Bornemisza, Madrid.

Vos outils

Palette. La ville normande fut un laboratoire de l'impressionnisme. Elle en convoque les maîtres : Monet, Pissarro, Gauguin...

Décidément, il s'en passe sous le Second Empire ! Tout à coup, les artistes se détournent de l'éternité pour n'être plus attentifs qu'à l'instant. Se débarrassant des mythes, de Zeus et d'Hercule, jetant Dieu aux orties, ils se concentrent sur le paysage. Dégustent à petits coups de pinceau les jeux de lumière sur un arpent de jardin, un bord de rivière ou encore un coin de rue pittoresque. Bientôt promue pour quelques semaines, à l'occasion d'une exposition, "Une ville pour l'impressionnisme", au rang de capitale de la modernité, Rouen fut un peu tout cela à la fois dans la seconde moitié du XIXe siècle. Après tout, Turner, le génial spécialiste anglais des brouillards préimpressionnistes, n'avait-il pas, quelques décennies plus tôt, fait étape dans la ville ?

 

La suite :


http://www.lepoint.fr/culture/rouen-une-ville-pour-l-impr...


le blog de la Micronésie poétique
http://micronesiepoetique.hautetfort.com/
et son forum:
http://85945.aceboard.fr/index.php?login=85945

Les commentaires sont fermés.