Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16 mars 2010

Le neuf assassine le vieux, toujours...

Robert Badinter:"Avec la Révolution française, le crime envahit l'art"

Par Annick Colonna-Césari (L'Express), publié le 16/03/2010 à 07:53

Selon Robert Badinter : "La transgression de l'interdit obsède les artistes. Une dimension terrible et secrète qui se révèle lors du crime."

drj.-p. guilloteau/l'express

Selon Robert Badinter : "La transgression de l'interdit obsède les artistes. Une dimension terrible et secrète qui se révèle lors du crime."

De Goya à Picasso, les scènes de crime et de châtiment ont hanté l'imaginaire des peintres. Au musée d'Orsay, une exposition explore cette esthétique de la violence. Explications de Robert Badinter, ancien garde des Sceaux, qui a initié l'événement.

Vous avez consacré votre vie à la justice, et c'est vous qui avez lancé l'idée d'une exposition sur le sujet. Que peut vous apporter le regard des artistes ?

Je crois à leur intuition. Après avoir travaillé, réfléchi, écrit durant tant d'années, j'ai eu envie de me tourner vers eux. Je pensais, justement, que leur regard pourrait révéler quelque chose sur ce double mystère de l'homme criminel et de la société punitive. Ce projet, que je poursuis depuis dix ans, me tenait d'autant plus à coeur que c'était une piste inédite. Beaucoup d'écrivains, d'Eschyle à Dostoïevski en passant par Camus, se sont penchés sur le crime. Mais que sait-on de la vision des artistes ? La rencontre avec l'historien d'art Jean Clair [commissaire de l'exposition], dont je connaissais le savoir et le talent, a permis d'organiser cet événement.

 

Lire tout :

http://www.lexpress.fr/culture/art/robert-badinter-avec-l...

 

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

J'aime beaucoup Robert Badinter. C'est tout de même lui qui a envoyé la guillotine au rencart ! O.

le blog de la Micronésie poétique
http://micronesiepoetique.hautetfort.com/
et son forum:
http://85945.aceboard.fr/index.php?login=85945

23:22 Publié dans Arts | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.