Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15 mars 2010

Jorge Semprun, un revenant,un témoin,une conscience...


 

où  on trouvera une vison originale sur le XX ème siècle, sur l'Europe aujourd'hui, et une intervention dans la querelle Lanzmann / Haenel.

 

Lire tout :

http://www.lepoint. fr/culture/ 2010-02-25/ interview- semprun-je- n-aime-pas- trop-le-mot- shoah/249/ 0/427647

 

INTERVIEW

Semprun : "Je n'aime pas trop le mot Shoah"

Propos recueillis par Agathe Fourgnaud

Semprun :

Jorge Semprun, auteur de "L'écriture ou la vie", publie un recueil de conférences sur l'Europe et la mémoire intitulé "Une tombe au creux des nuages" (Climats) ©Franck Perry/AFP


Jorge Semprun publie Une tombe au creux des nuages (Climats), un recueil de conférences sur l'Europe et la mémoire.

Le Point : D'une conférence à l'autre, vous ne cessez de revenir sur le thème de la déportation. L'âge n'apaise donc pas les souvenirs ?

Jorge Semprun : C'est comme une obsession, c'est vrai, mais cela tient pour beaucoup au contexte dans lequel j'ai donné ces conférences : c'était entre 1986 et 2005, et il s'agissait d'un public allemand. Or, ce traumatisme fait partie de la mémoire collective de l'Allemagne. Puis il y a en effet le poids de mes propres souvenirs, mon expérience de déporté à Buchenwald. Et pourtant, je ne suis pas de ceux qui définissent le XXe siècle comme étant celui des exterminations. De mon point de vue, ce siècle restera comme celui des émancipations - émancipation des anciennes colonies, de la femme, de la religion, du travail dans des conditions aliénantes. Mécaniquement, l'âge amortit la mémoire, et donc apaise les souvenirs. Même quand on a comme moi beaucoup de mémoire. Pendant des années, je me suis réveillé en sursaut, croyant entendre la voix du sous-officier SS de garde à la tour de contrôle quand il donnait l'ordre d'éteindre le four crématoire pour que les flammes ne servent pas de signes d'orientation aux escadrilles de bombardiers anglo-américains. Je ne fais plus ce cauchemar.

le blog de la Micronésie poétique
http://micronesiepo etique.hautetfor t.com/
et son forum:
http://85945. aceboard. fr/index. php?login= 85945


__._,_.___
Activités récentes:
    .

    __,_._,___

    Les commentaires sont fermés.