Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21 février 2010

Lautréamont, toujours en amont !


La Révolution Lautréamont

Philippe Sollers

 

Lautréamont

 

 

Vous ouvrez mécaniquement la nouvelle Pléiade consacrée à Lautréamont, vous croyez connaître l'auteur, depuis longtemps archivé parmi les grands classiques du XIXe siècle, vous jetez un coup d'œil sur le début des «Chants de Maldoror», et vous vous apercevez que, croyant les avoir lus autrefois, vous êtes saisi d'un léger vertige : «Plût au ciel que le lecteur enhardi et devenu momentanément féroce comme ce qu'il lit...» Ça y est, vous êtes pris, ou repris, vous voulez en savoir davantage, vous vous enhardissez, vous devenez féroce, ce qui vous change de la lourde torpeur agitée de l'actualité. Mais votre surprise augmente en découvrant que ce volume est suivi des principaux textes écrits sur les «Chants» et sur «Poésies» depuis cent quarante ans : Breton, Aragon, Artaud, Gracq, Blanchot et bien d'autres, un fabuleux roman. Court-circuit massif : après deux guerres mondiales, des massacres insensés et des tonnes de littérature, Isidore Ducasse, comte de Lautréamont, est plus présent, plus vif et plus énigmatique que jamais.

Lire la suite :
http://www.philippesollers.net/lautreamont.html

Juste une remarque : Sollers  donne un petit coup de pouce sympa au "Lautréamont par lui-même" de Marcelin Pleynet (1967) : normal, c'est son pote. Quant à moi, qui l'ai lu au moment où on parlait ici même (sur PROSES) des "Chants de Maldoror", je l'ai trouvé bien daté, superficiel et marqué par la mode de l'époque (un structuralisme superficiel). Passant, de surcroit, à côté de l'essentiel : la révolte du potache oublié, victime d'un prof pédophile, retournant génialement sa détresse et sa haine contre tout ce que la société dresse en monumental et opérant au passage une révolution esthétique.O.
le blog de la Micronésie poétique
http://micronesiepoetique.hautetfort.com/
et son forum:
http://85945.aceboard.fr/index.php?login=85945


Les commentaires sont fermés.