Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05 février 2010

Quand on aime Paris...

EXPO PHOTO/PARIS

Doisneau en cent photos et sans cliché

Par Marie Audran

Doisneau en cent photos et sans cliché

Robert Doisneau, bidonville à Ivry, 1946 © Atelier Robert Doisneau

Le public connaît surtout ses gamins jouant dans la rue et ses amoureux de l'Hôtel de Ville. Le pari, réussi, de la fondation Cartier-Bresson est de montrer l'autre Paris de Doisneau, et sa banlieue surtout, immortalisés par celui qui aux photos de mode pour le magazine Vogue - avec lequel il signa un contrat - préféra les bistrots de Mouffetard et des halles - qu'il photographia pour Paris-Presse L'intransigeant -, les bals popu, le cirque et les bouchers mélomanes, qui sur un coin de zinc, tablier en sang, écoutent, non sans élégance, une accordéoniste. Une centaine de clichés originaux nous emportent dans le ventre et les environs de la capitale, dans les années 40 et 50, quand Gentilly - la ville où il est né en 1912 - Montrouge, Choisy, Joinville, Alfortville, Villejuif... résistaient encore à l'appel de la modernité et de ses cheminées fumantes.

Lire la suite sur le site : le Point.fr

03:04 Publié dans Arts | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.