Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09 janvier 2010

Comme Molière, il meurt sur scène !

 
 
Son roman posthume sur Sade

Le dernier jour de M. Chessex

Par Jérôme Garcin

Dans son ultime livre, le grand écrivain vaudois décrit l'agonie, à Charenton, du marquis de Sade et la stupéfiante manière dont son crâne a roulé d'un siècle à l'autre

 

A la date du 9 octobre 2009, sur l'un de ses petits carnets dont il ne se séparait jamais et sur lesquels, au feutre noir, de sa belle écriture ronde et souple, il notait tout, rendez-vous, poèmes, travaux en cours, Jacques Chessex avait inscrit depuis plusieurs jours, en rose vif, une couleur que pourtant il n'utilisait jamais : «Correction d'épreuves».

 

 

chessex_0.jpg
©Lea Crespi
Né en 1934 à Payerne (Suisse), Jacques Chessex, romancier, poète, peintre, prix Goncourt 1973 pour "L'Ogre", est mort le 9 octobre 2009 à Yverdon-les-Bains. De lui paraît également "Une nuit dans la forêt", autour des œuvres de Manuel Müller (Editions Notari).

 

 

Levé tôt dans sa maison de Ropraz, à l'orée du Jorat, où courent les renards et planent les aigles, il commença, dès 7 heures, pieds nus sur les tomertes rouges, la relecture précautionneuse des quelque 170 pages du «Dernier Crâne de M. de Sade». Il n'y avait pas grand- chose à revoir. Sa copie était toujours parfaite. Il aimait seulement, d'une simple virgule ou d'un adjectif rare, l'améliorer. A 17 heures, alors que la nuit commençait de tomber sur le cimetière jouxtant son bureau, il parvint à la dernière ligne de son livre : «Comme nous sommes las d'errer ! Serait-ce déjà la mort ?» C'était le mot de la fin et il ne lui restait même pas deux heures à vivre.

 

Lire la suite :

http://bibliobs.nouvelobs.com/20100107/16847/le-dernier-j...#
 

le blog de la Micronésie poétique
http://micronesiepoetique.hautetfort.com/
et son forum:
http://85945.aceboard.fr/index.php?login=85945

Les commentaires sont fermés.