Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02 octobre 2009

Mazette ! j'peux vous inviter à dîner?

 

Publié le 17/09/2009 - Modifié le 18/09/2009 N°1930 Le Point

Au Louvre, le choc des titans

Titien, Tintoret, Véronèse : trois génies, trois rivaux pour conquérir Venise. La concurrence à son meilleur.

Jean Pierrard

Au Louvre, le choc des titans

Titien - Danae Prado

Une anecdote suffit à résumer le propos de la prochaine exposition du Louvre. Milieu du XVIe siècle, place Saint-Marc à Venise : la polémique enfle sous les auvents destinés à protéger les Vénitiens de la pluie et du soleil. Qui sera chargé de décorer le plafond de la bibliothèque Marciana que Jacopo Sansovino vient d’achever derrière le campanile ? Tintoret, le jeune lion qui a bousculé la scène vénitienne en faisant exploser l’espace de ses tableaux ? A la surprise générale, c’est un autre jeune qu’on sort finalement du chapeau. Un dénommé Paolo Caliari, originaire, dit-on, de Vérone.

Chargés de désigner un vainqueur, Titien et Sansovino ont froidement éliminé Tintoret. Cela fait plus de quatre décennies que Titien règne sur la lagune, il n’allait tout de même pas se laisser dépasser par un rapin n’ayant fait qu’un passage éclair dans son atelier. Titien se venge donc en choisissant Véronèse. Apparemment, Tintoret n’en tiendra pas rigueur à Titien. Lorsque, quelques années plus tard, à l’occasion d’un nouveau cycle décoratif, il revint à la Marciana, il y exécuta un « Diogène » dont les coups de pinceau fort titianesques peuvent se voir comme un hommage à l’endroit de son prestigieux aîné.
 

 

Lire la suite :

http://www.lepoint.fr/actualites-exposition/2009-09-17/ti...

 

 

Chantars no pot gaïre valer
Si d'ins del cor no mov lo chans
Bernard de Ventadour

10:30 Publié dans Arts | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.