Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03 janvier 2005

Poème de Philippe Jaccotet

Sur le groupe Voixdumonde, Flote nous présente ce superbe poème de Philippe Jaccottet. Vous pourrez lire aussi ce poème sur le blog Poezibao et sur Zazieweb.

6

"J’aurais voulu parler sans images, simplement pousser la porte...

J’ai trop de crainte

pour cela, d’incertitude, parfois de pitié :
on ne vit pas longtemps comme les oiseaux
dans l’évidence du ciel,
et retombé à terre,

on ne voit plus en eux précisément que des images
ou des rêves."
Philippe Jaccottet, A la lumière d’hiver, Poésie/Galliamrd n° 277, 1994, p. 49.

Philippe Jaccottet est né à Moudon en Suisse en 1925. Après des études de lettres à Lausanne, il a vécu quelques années à Paris, comme collaborateur des éditions Mermot. Lors de son mariage en 1953, il s'est installé à Grignan dans la Drôme. Il a publié de très nombreuses traductions notamment d'Homère, Gongora, Hölderlin, Leopardi, Rilke, Musil et Ungaretti.

Quelques livres de Philippe Jaccottet :

L'Effraie et autres poésies,
Paysages avec figures absentes (proses),
Pensées sous les nuages (poèmes),
Ecrits pour papier journal.

Il faut signaler aussi la série de ses carnets publiés sous le titre de la Semaison. La plupart de ses œuvres ont été publiées chez Gallimard. On peut notamment trouver trois recueils dans la collection Poésie/Gallimard. Il a également publié quelques textes chez de petits éditeurs comme La Dogana ou Fata Morgana.
La présence, importante, de Philippe Jaccottet sur le net, ne cesse de s'étoffer. Cette liste contient plusieurs nouveaux liens :
On peut lire un entretien à l'adresse suivante et découvrir un http://www.culturactif.ch/ecrivains/jaccottet.htm lire un article de Jean Michel Maulpoix un autre article intéressant sur :http://www.chantiers.org/jaccottet.htmUn bel ensemble :
Plusieurs articles intéressants sur ce site un article intitulé Philippe Jaccottet, l'art de l'esquisse Une page sur le site du Centre culturel suisse, avec notamment le compte rendu d'une exposition qui s'est tenue en 2001 autour de la femme de Philippe Jaccottet Plusieurs liens intéressants, renvoyant notamment à un mémoire de licence sur Philippe Jaccottet, traducteur et on peut lire la fiche livre de Et néanmoins sur zazieweb

Les commentaires sont fermés.